La consultation en orthodontie

La consultation en orthodontie

La consultation en orthodontie

La consultation en orthodontie est essentielle pour établir les besoins concernant la position des dents et des mâchoires. Vous souhaitez améliorer l’apparence de votre sourire ou faire évaluer la dentition de votre enfant? Afin de bien vous répondre, il est nécessaire d’effectuer une première visite: la consultation en orthodontie. Dans le but de confirmer ce qui conviendra le mieux, il est important de procéder à une évaluation à l’aide de photos et de radiographies numériques.

Lors de cette visite, Dre Baillargeon, en compagnie de sa coordonnatrice de traitement, sera en mesure de vous expliquer comment obtenir un sourire radieux et améliorer votre santé dentaire. Vous obtiendrez toute l’information sur les types d’appareils, la durée du traitement, les coûts,  et le déroulement de la correction. Demandez une consultation et cette visite répondra à toutes vos préoccupations.

La consultation chez l’enfant et chez l’adulte

Chez l’enfant, Dre Baillargeon pourra déceler des problèmes de croissance des mâchoires et d’éruption dentaire. Certains problèmes sont plus facilement corrigés en bas âge. Ainsi, une première visite est recommandée dès l’âge de 7 ans. L’interception hâtive d’une malocclusion permet parfois d’éviter d’avoir recours à une correction à l’adolescence. Donc, de façon générale, parce que les enfants sont encore en croissance, c’est la période idéale pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

De plus en plus, les adultes aussi consultent en orthodontie. Tous souhaitent conserver une bonne santé générale et dentaire à long terme. De plus, plusieurs n’ont pas eu l’occasion de corriger l’alignement de leurs dents en plus jeune âge. L’amélioration au niveau du confort et l’embellissement du sourire sont tous deux des besoins régulièrement observés. Alors, n’hésitez pas, car plusieurs choix d’appareils moins visibles s’offrent à vous!

Lors de la consultation, il est finalement possible que Dre Baillargeon décèle un problème qui nécessite une approche de surveillance et d’intervention ultérieure; cela dans le but de maximiser les résultats. En conclusion, peu importe l’âge, le traitement d’orthodontie peut être réalisé avec succès!

Débuter une correction orthodontique

Lorsque l’on souhaite débuter une correction orthodontique il est essentiel de procéder à un examen. Cet examen consiste à l’analyse plus détaillée des besoins et des objectifs de la correction orthodontique. Ainsi, suite à la consultation, lors de l’examen, nous procédons à l’enregistrement numérique de la dentition à l’aide du scanner iTero. Les données en 3 dimensions sont accessibles plus rapidement, ce qui permet de compléter l’analyse plus efficacement. La prise d’empreintes conventionnelles est parfois indiquée pour la confection d’un appareil ou pour la préparation des boîtiers orthodontiques. Enfin, pour compléter l’examen, il y a la prise de photos de la dentition ainsi que du visage. Les photos sont essentielles pour valider la dentition, les gencives et le visage plus en détail. Il va sans dire qu’il est primordial que le sourire souhaité s’harmonise avec le reste du visage.

Choix des appareils

Lors de l’examen, le plan de traitement sera alors confirmé et il sera possible de valider le choix des appareils comme les gouttières Invisalign ou les boîtiers orthodontiques. L’hygiéniste pourra ainsi rediscuter du déroulement de la mise en bouche des appareils ainsi du suivi qui sera fait par la suite afin d’obtenir un sourire radieux!

Pourquoi corriger l’alignement des dents?

Plusieurs personnes se demandent pourquoi corriger l’alignement des dents. En effet, il n’est pas nécessaire d’avoir des dents parfaites. En fait, le but premier d’une correction orthodontique est d’améliorer le côté fonctionnel. Bien entendu, plusieurs consultent aussi pour des raisons esthétiques. L’estime de soi liée à un sourire plus agréable est bien souvent une demande très importante.  Ainsi, plusieurs se présentent donc pour un rendez-vous en orthodontie avec le désir de faire aligner les 6 premières dents supérieures seulement. Toutefois,  il est nécessaire d’avoir une bonne relation entre les dents, les mâchoires, les gencives et les muscles du visage ainsi que de la langue pour obtenir un sourire équilibré qui sera stable et harmonieux avec le reste de la physionomie du visage.

Les bienfaits de l’orthodontie

Des dents bien alignées sont plus fonctionnelles et beaucoup plus faciles à nettoyer. En plus de faciliter l’obtention d’une bonne hygiène dentaire, cela favorise aussi une meilleure santé des gencives. Un bon alignement des dents supérieures et inférieures corrige l’occlusion pour assurer un bon contact entre les dents. La correction prévient l’usure prématurée de la dentition. De plus, la bonne coordination dans la relation des mâchoires procure un meilleur équilibre dans la musculature du visage et favorise ainsi une meilleure santé de l’articulation temporo-mandibulaire. La bonne relation des dents, des mâchoires et des muscles du visage est essentielle pour favoriser l’équilibre d’un sourire radieux en plus d’assurer la stabilité des résultats à long terme.

Les bienfaits de l’orthodontie en relation avec la santé dentaire sont donc multiples.  Le fait de remettre les dents, les lèvres et les mâchoires en bonne position produit un sourire très agréable et resplendissant de santé. Enfin, il ne faut certainement pas sous-estimer l’orthodontie en relation avec l’esthétique du sourire. L’obtention d’un sourire radieux augmente la confiance en soi, il est fort agréable de posséder un beau sourire mais il est tout aussi plaisant à regarder pour les gens de notre entourage. Un sourire attrayant améliore donc notre santé dentaire et notre qualité de vie. Peu importe l’âge, un traitement d’orthodontie est un pas vers le mieux-être.

L’orthodontie, c’est un cadeau pour la vie!

Le coût d’une correction orthodontique

Le coût d’une correction orthodontique varie en fonction du problème. Afin de ne pas vous priver de soins souvent essentiels à votre santé dentaire et pour faciliter par le fait même vos paiements, des ententes financières sont offertes à notre clientèle sans ajout d’intérêt ou de taxes. Lors de la visite de consultation, il sera possible d’établir les besoins et ainsi de déterminer le type de correction. Nous serons donc en mesure de préciser les coûts et les modalités de paiements pour atteindre les objectifs souhaités.

Moins dispendieux que vous ne l’imaginez!

Tous les patients sont traités avec respect et beaucoup d’égards quel que soit le traitement qu’ils reçoivent. Combiné à un remboursement d’impôt, le traitement coûte moins que vous ne l’imaginez. La coordonnatrice des traitements sera en mesure de discuter avec vous de tout ceci lors de la première rencontre. Si vous avez une assurance qui couvre les soins, nous vous guiderons dans vos démarches.

Les soins orthodontiques améliorent l’apparence et l’estime de soi en plus de favoriser la bonne santé dentaire à long terme. Investir sur vous-même ou sur une personne qui vous est chère est le meilleur placement que vous puissiez faire. C’est un cadeau pour la vie!

Les frais en orthodontie

Les frais en orthodontie varient en fonction du problème. Des ententes financières sont offertes à notre clientèle afin de ne pas vous priver de soins souvent essentiels à votre santé dentaire. Ainsi, les versements  mensuels facilitent les paiements et il n’y a aucun intérêt ou taxe. Une malocclusion non corrigée à long terme occasionne des impacts négatifs. Par conséquent, ces impacts peuvent impliquer des frais plus élevés pour les résoudre. Lors de la visite de consultation, il sera alors possible d’établir les besoins et le type de correction. Nous serons donc en mesure de préciser les frais et les modalités de paiements pour atteindre les objectifs souhaités.

Moins dispendieux que vous ne l’imaginez!

Tous les patients sont traités avec respect et beaucoup d’égards quel que soit le traitement qu’ils reçoivent. Combiné à un remboursement d’impôt, les  frais en orthodontie sont plus accessibles que vous ne l’imaginez. La coordonnatrice de traitements sera en mesure de discuter avec vous de tout ceci lors de la première rencontre. Les soins orthodontiques améliorent l’apparence et l’estime de soi en plus de favoriser la bonne santé dentaire à long terme. Investir sur vous-même ou sur une personne qui vous est chère est le meilleur placement que vous puissiez faire. C’est un cadeau pour la vie!

Assurance dentaire

Certaines assurances dentaires couvrent les frais en orthodontie. Il est essentiel d’effectuer une demande à votre compagnie d’assurance pour savoir ce qui sera couvert. Donc, si vous possédez une assurance qui couvre les soins, nous vous guiderons dans vos démarches.

Frais médicaux

Les frais médicaux incluent les soins d’orthodontie. Les frais reliés au traitement sont donc déductibles d’impôt  en fonction de vos revenus. Les frais médicaux, incluant ceux de votre conjoint ou des enfants à votre charge, peuvent être cumulés sur une même année. Enfin, vous pouvez choisir une période de douze mois consécutifs se terminant dans l’année visée par votre déclaration de revenus.

Afin de mieux estimer le remboursement auquel vous avez droit, voici quelques explications qui vous éclaireront:

 Au fédéral

Au fédéral, on soustrait de ses frais médicaux le plus petit montant entre 3% de son revenu net et 2109$ (indexé annuellement). Le revenu net n’inclut pas celui du conjoint ni celui des personnes à charge. Ainsi, le crédit d’impôt représente 15 % de l’excédent. Vous pouvez aussi choisir de transférer le montant total des frais médicaux de la famille au membre ayant le revenu le moins élevé. Ce transfert est possible à condition que celui-ci ait suffisamment d’impôt à payer.

Voici un exemple:

Votre salaire annuel est de 45 000$ et vos frais médicaux sont de 10 000$. Vous devrez soustraire de ces frais le plus petit montant entre 45 000$ x 3% = 1350 $ et 2109$, soit 1350$. Vous obtiendrez un crédit d’impôt de (10 000$ – 1350 $) x 15 % = 1297.50 $.

Voici le lien  au fédéral pour de plus amples renseignements: http://www.cra-arc.gc.ca/medicaux/

Au provincial

La déduction de 3% s’applique au revenu net des deux conjoints et la limite indexée annuellement n’existe pas. Le crédit d’impôt représente 20% de l’excédent.

Donc, prenons un exemple:

Votre salaire annuel est de 45 000$ et celui de votre conjoint est de 30 000$. Vos frais médicaux sont de 10 000$. Le calcul se fait ainsi : (45 000$ + 30 000$) x 3%, soit 2250$, du montant de vos frais médicaux. Vous obtiendrez un crédit d’impôt de (10 000$ – 2250$) X 20 % = 1550 $.

Voici le lien  au provincial pour de plus amples renseignements: http://www.revenuquebec.ca/fr/citoyen/declaration/produire/comment/aideligne/ligne381.aspx

Assurance privé et frais médicaux

Finalement, si vous détenez une assurance privée qui couvre les frais d’orthodontie, vous avez seulement le droit d’inclure la portion des frais non remboursée dans vos frais médicaux.

Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous informer concernant le crédit d’impôt pour frais médicaux lors de votre première visite.

Poser une question ou laisser un commentaire

Laisser un commentaire

  1. Marié-franche gagne dit :

    Bonjour, j’aimerais connaître le coût de la première visite d’évaluation avec le dre Baillargeon. Aussi, y a t-il un rabais offert si vous traitez plus d’un enfant de la même famille? 2 ou 3 ? Merci pour votre réponse!

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      Le coût de la première visite, que l’on nomme la consultation, est de 80$. C’est lors de cette visite que nous procédons à un examen, à la prise de photos et de radiographies et bien entendu à l’analyse de vos besoins qui nous permettra de confirmer quel est le type de traitement le plus approprié et le plus efficace pour obtenir les résultats souhaités. Vous recevrez aussi toutes les informations sur le traitement, les appareils, le coût et modalités de paiements. Un suivi sera effectué au besoin avec votre dentiste. Bien entendu, nous tenons compte d’un 2ième ou d’un 3ième membre d’une même famille au niveau des coûts d’un traitement. La visite de consultation sera certainement en mesure de vous transmettre toute l’information afin de prendre une décision bien éclairée qui répondra à vos besoins.
      Au plaisir de vous recevoir en consultation,
      Dre Baillargeon

  2. carolina dit :

    Combien ça coûte pour le deuxième rendez-vous? Je veux savoir si je peux juste aller au premier et au deuxième rendez-vous sans obligations par la suite? Je voudrais juste savoir quel traitement me conviendrait, mais je le ferais faire plus tard lorsque j’aurai l’argent, est-ce possible? Merci 🙂

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      Il arrive parfois qu’il soit effectivement nécessaire de se revoir une 2e fois pour évaluer l’évolution de la position des dents et des mâchoires avant de confirmer le type d’appareils et la durée de la correction orthodontique. Bien entendu cela ne vous oblige pas à débuter la correction. Nous pourrons toutefois vous suggérer un certain délai afin d’obtenir les meilleurs résultats. Concernant les coûts, il est enfin recommandé de contacter nos adjointes directement par téléphone afin de fixer un rendez-vous pour répondre à vos besoin et pour suivre l’évolution du dossier.

  3. jade dit :

    Bonjour, offrez-vous une première consultation gratuite?

  4. Julie dit :

    Mon fils a 15 ans et va chez le même dentiste depuis qu’il a 4 ans. Est ce que je dois demander son dossier à mon dentiste pour le premier rendez-vous en orthodontie?

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      Il n’est pas nécessaire d’avoir une recommandation de votre dentiste pour prendre rendez-vous en consultation. Selon le besoin, certains dentistes nous transmettent directement des informations que nous conservons pour la visite de consultation.

      Lors de votre visite, nous serons en mesure de vous donner le compte rendu de la dentition de votre garçon. Nous pourrons vous présenter, selon le besoin, les appareils orthodontiques recommandés pour corriger son sourire et la relation de ses mâchoires. Nous transmettons aussi par la suite, un rapport à votre dentiste en plus de la radiographie prise lors de la visite. Dans le cas d’une situation particulière, nous contactons directement votre dentiste pour valider un besoin plus spécifique.

      Au plaisir de vous rencontrer,
      Dre Baillargeon

  5. Claudine Chantal dit :

    Bonjour,

    Ma fille a 5 ans et son dentiste me recommande de faire couper le frein de sa lèvres supérieur pour aider au niveau de l’espace pour les dents d’adulte. J’aimerais savoir s’il est possible de vous consulter, malgré son jeune âge, pour savoir si je dois le faire ou non? Les frais sont-ils couverts par l’assurance maladie pour la première consultation? Je me dis que les dents d’adulte risquent d’être plus grosses et donc, de combler cet espace… j’ai besoin de conseils. Merci!

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      Le frein de la lèvre supérieure est souvent volumineux en jeune âge et il s’estompe fréquemment avec l’éruption des incisives permanentes. Il est aussi souhaitable de façon naturelle d’avoir de l’espace entre les deux incisives centrales supérieures tant que les canines ne sont pas éruptées (vers l’âge de 11 ou 12 ans), car les dents permanentes sont plus volumineuses que les dents primaires. Ainsi, à moins que le frein ne soit très volumineux et incommodant, il n’est généralement pas recommandé de le couper. Étant donné que la position des incisives supérieures change beaucoup lorsqu’elles font éruption, je vous recommanderais de venir nous rencontrer en consultation avec votre fille vers l’âge de 7 ans.

      Au plaisir,
      Dre Baillargeon

  6. LUZ ELENA HERNANDEZ dit :

    Bonjour,
    Selon une radiographie qui a été prise le mois dernier, mon fils de 8 ans a besoin de deux appareils (supérieur et inférieur) pour ouvrir de l’espace dans sa bouche, car il n’en a pas suffisamment pour que ses dents poussent comme il le faut. Est-ce qu’il est vraiment nécessaire de faire cela à l’âge de 8 ans ou on peut attendre jusqu’à ce que les dents sortent et ensuite faire la correction?

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      Vous parlez d’une phase d’interception ou d’une 1ère phase. L’âge idéal pour effectuer une phase d’interception est à 8 ans. Le fait d’améliorer l’espace pour l’éruption des dents permet parfois de réduire le besoin de les réaligner plus tard ou tout du moins réduire l’ampleur du problème. L’amélioration de la largeur des mâchoires favorise aussi un développement plus harmonieux. Je vous le recommande fortement.
      Au plaisir,
      Dre Baillargeon

  7. Sandra Lévesque dit :

    Bonjour,
    Si j’ai une assurance privée pour l’orthodontie, est-ce que je dois débourser le montant total et mes assurances me rembourseront par la suite, ou bien je ne paie que la partie qui n’est pas couverte par l’assurance?

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      Les versements pour une correction orthodontique sont étalés mensuellement et ce, sans intérêts. La compagnie d’assurance rembourse le reçu comme preuve. La compagnie d’assurance souhaite s’assurer que le traitement a bien été poursuivi et complété jusqu’à la fin. Donc, de façon générale, votre compagnie vous rembourse au fur et à mesure. Je vous recommande toutefois de valider avec votre compagnie, car certaines ont de petites particularités. Lors de votre première visite, nous vous remettons le formulaire qui vous permettra de faire votre demande et de valider toutes ces informations.
      Au plaisir,
      Dre Baillargeon

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).