L’opération de la machoire est elle risquée, et quelle est la durée de reprise d’une vie normale?

L’opération de la machoire est elle risquée, et quelle est la durée de reprise d’une vie normale?

Réponse

La chirurgie aux mâchoires comporte peu de risques. Le risque le plus important demeure la paresthésie, la perte de sensibilité de la lèvre inférieure principalement. Cette perte de sensibilité est temporaire et peut ressembler à une anesthésie dentaire. Plus le patient est jeune, plus la récupération est rapide. Lorsque cette perte de sensibilité persiste, elle est presque toujours très limitée et non incommodante. Ce risque demeure faible. Le retour aux activités normales dépend du quotidien de chaque personne. Il faut principalement éviter les efforts physiques intenses les premières semaines. Le plus gros de l’enfleure disparaît après 10 à 14 jours, la moyenne pour le retour aux activités normales est de 3 semaines. Certaines personnes récupèrent toutefois plus rapidement. À titre comparatifs et selon le type de chirurgie, l’extraction des 3e molaires, dents de sagesses, peut occasionner parfois plus d’inconforts que la chirurgie maxillo-faciale. Enfin, les avantages de procéder à la correction des mâchoires demeurent plus élevées que les risques.

Dre Baillargeonh



Questions et commentaires

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

L’opération de la machoire est elle risquée, et quelle est la durée de reprise d’une vie normale?

L’opération de la machoire est elle risquée, et quelle est la durée de reprise d’une vie normale?

Réponse

La chirurgie aux mâchoires comporte peu de risques. Le risque le plus important demeure la paresthésie, la perte de sensibilité de la lèvre inférieure principalement. Cette perte de sensibilité est temporaire et peut ressembler à une anesthésie dentaire. Plus le patient est jeune, plus la récupération est rapide. Lorsque cette perte de sensibilité persiste, elle est presque toujours très limitée et non incommodante. Ce risque demeure faible. Le retour aux activités normales dépend du quotidien de chaque personne. Il faut principalement éviter les efforts physiques intenses les premières semaines. Le plus gros de l’enfleure disparaît après 10 à 14 jours, la moyenne pour le retour aux activités normales est de 3 semaines. Certaines personnes récupèrent toutefois plus rapidement. À titre comparatifs et selon le type de chirurgie, l’extraction des 3e molaires, dents de sagesses, peut occasionner parfois plus d’inconforts que la chirurgie maxillo-faciale. Enfin, les avantages de procéder à la correction des mâchoires demeurent plus élevées que les risques.

Dre Baillargeonh



Questions et commentaires

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).