Bonjour, Opérée il y a trois mois d’une avancée mandibulaire + génioplastie et même si l’opération a été bénéfique, je ne suis pas tout à fait satisfaite du résultat.

Bonjour, Opérée il y a trois mois d’une avancée mandibulaire + génioplastie et même si l’opération a été bénéfique, je ne suis pas tout à fait satisfaite du résultat.

Question

Bonjour, Opérée il y a trois mois d’une avancée mandibulaire + génioplastie et même si l’opération a été bénéfique, je ne suis pas tout à fait satisfaite du résultat. En effet, je n’ai pas encore un contact bilabial passif et je force un peu pour que mes lèvres se touchent. J’ai un excès dans le sens vertical (hyperdivergence de la mandibule et sourire gingival), mon CMF n’avait pas jugé indispensable une lefort 1, je commence à me demander si je n’aurais pas du le faire. De plus, esthétiquement j’ai un menton très carré et la génioplastie n’a pas diminué la dimension verticale contrairement à ce que j’espérais. Serait- il possible de diminuer la hauteur du menton par une nouvelle génioplastie (mais sans avancée seulement en retirant une « tranche » d’os ce qui permettrait un contact des lèvres parfait) et râper légèrement les angles du menton ? Ou serait-il possible de réaliser une Lefort 1 d’impaction maxillaire sans devoir réopérer la mandibule ? Et dans ce cas, le traitement ortho est-il nécessaire ? En vous remerciant par avance

Réponse

Vos questions sont très intéressantes. Une génioplastie demeure une chirurgie assez simple mais peut effectivement être un peu plus difficile à prédire en relation avec la musculature du menton qui peut varier d’une personne à l’autre. Il est vrai qu’il est souhaitable de ne pas avoir à forcer les lèvres pour les joindre. Il est donc possible de procéder à une génioplastie dans un 2e temps. Il est aussi possible de procéder à un Lefort 1 sans avoir à toucher à la mandibule. Il faut toutefois tenir compte que le fait de remonter le maxillaire supérieur, impaction, occasionne un mouvement vers l’avant de la mandibule par son auto-rotation. Le maxillaire supérieur doit donc aussi avancer pour s’ajuster avec la mandibule. Enfin, il n’est pas essentiel de remettre des appareils orthodontiques pour une retouche chirurgicale.

Dre Baillargeon



Questions et commentaires

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Bonjour, Opérée il y a trois mois d’une avancée mandibulaire + génioplastie et même si l’opération a été bénéfique, je ne suis pas tout à fait satisfaite du résultat.

Bonjour, Opérée il y a trois mois d’une avancée mandibulaire + génioplastie et même si l’opération a été bénéfique, je ne suis pas tout à fait satisfaite du résultat.

Question

Bonjour, Opérée il y a trois mois d’une avancée mandibulaire + génioplastie et même si l’opération a été bénéfique, je ne suis pas tout à fait satisfaite du résultat. En effet, je n’ai pas encore un contact bilabial passif et je force un peu pour que mes lèvres se touchent. J’ai un excès dans le sens vertical (hyperdivergence de la mandibule et sourire gingival), mon CMF n’avait pas jugé indispensable une lefort 1, je commence à me demander si je n’aurais pas du le faire. De plus, esthétiquement j’ai un menton très carré et la génioplastie n’a pas diminué la dimension verticale contrairement à ce que j’espérais. Serait- il possible de diminuer la hauteur du menton par une nouvelle génioplastie (mais sans avancée seulement en retirant une « tranche » d’os ce qui permettrait un contact des lèvres parfait) et râper légèrement les angles du menton ? Ou serait-il possible de réaliser une Lefort 1 d’impaction maxillaire sans devoir réopérer la mandibule ? Et dans ce cas, le traitement ortho est-il nécessaire ? En vous remerciant par avance

Réponse

Vos questions sont très intéressantes. Une génioplastie demeure une chirurgie assez simple mais peut effectivement être un peu plus difficile à prédire en relation avec la musculature du menton qui peut varier d’une personne à l’autre. Il est vrai qu’il est souhaitable de ne pas avoir à forcer les lèvres pour les joindre. Il est donc possible de procéder à une génioplastie dans un 2e temps. Il est aussi possible de procéder à un Lefort 1 sans avoir à toucher à la mandibule. Il faut toutefois tenir compte que le fait de remonter le maxillaire supérieur, impaction, occasionne un mouvement vers l’avant de la mandibule par son auto-rotation. Le maxillaire supérieur doit donc aussi avancer pour s’ajuster avec la mandibule. Enfin, il n’est pas essentiel de remettre des appareils orthodontiques pour une retouche chirurgicale.

Dre Baillargeon



Questions et commentaires

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).