Bücco - Guide ortho
Expansion palatine

Expansion palatine

Poser une question ou laisser un commentaire

  1. max dit :

    Bonjour, j’ai présentement 17 ans et j’ai le problème du palais trop étroit a cause d’un facteur génétique relié a mon frein lingual. J’ai subi une opération dernièrement (frénectomie) afin d’améliorer mon élocution. Il n’y a eu que quelques changements mineurs, la plus grande partie étant reliée au fait que ma langue ne touche pas le palais complètement. Je me demandais si l’appareil d’expansion palatine était possible pour quelqu’un de mon âge et si oui, combien cela coûterait-il environ?

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      L’expansion palatine est souvent l’appareil de choix pour le palais trop étroit. Selon la quantité de largeur à corriger, l’expansion peut toutefois nécessiter une chirurgie. Ainsi, l’appareil d’expansion est utilisé sans problème à l’âge adulte. Par contre, lorsque la croissance est terminée, il arrive parfois qu’une chirurgie d’un jour (EPRAC) soit nécessaire pour assurer l’expansion. Un palais trop étroit occasionne effectivement parfois des difficultés d’élocution. Finalement, le coût d’une correction n’est pas basé sur l’utilisation d’un appareil mais bien sur l’ensemble des besoins pour assurer la correction de vos besoins. La première visite qui consiste à la consultation nous permettra de vous confirmer le coût.
      Au plaisir de vous recevoir,
      Dre Baillargeon

  2. KAOULA dit :

    BONJOUR, ma fille a 7 ans et elle a des dent qui poussent croches. Son orthodontiste m’a proposé l’appareil d’expansion palatine, mais un autre orthodontiste me dit que dans le futur, elle va avoir besoin d’un appareil (chose confirmé par le premier orthodontiste aussi). Quelle est donc l’utilité de la première phase si elle a besoin d’un appareil plus tard de toute façon? Merci infiniment de me répondre.

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      C’est une très bonne question!
      Le but premier de l’appareil d’expansion palatine rapide est de rétablir la largeur de la mâchoire supérieure afin de favoriser un meilleur développement et non uniquement pour augmenter l’espace disponible pour l’éruption des dents permanentes. Ainsi, lorsque la mâchoire supérieure est plus étroite que la mâchoire inférieure, il est fortement recommandé de le corriger en plus jeune âge soit vers 7 ou 8 ans. Dans cette situation on note très souvent la présence d’articulés croisés postérieurs. Le fait de ne pas corriger les articulés croisés postérieurs peut aggraver le développement des mâchoires, alors que de le corriger peut même parfois réduire la nécessité de procéder à une correction à l’adolescence, appelée 2e phase. L’expansion lors d’une 1ère phase peut aussi être indiquée pour aligner une incisive supérieure qui est en trop mauvaise position et qui occasionne un problème en particulier.

      Alors, dans la situation ou une 2e phase sera inévitable à l’adolescence comme dans le cas de votre fille, il faut être en mesure de pouvoir justifier les avantages de procéder à cette expansion maintenant. Les avantages peuvent être d’améliorer l’apparence du sourire temporairement et le confort. Lorsque le but de procéder à l’expansion est seulement d’augmenter l’espace pour l’éruption des dents ou lorsque qu’une autre condition est présente comme la mâchoire inférieure trop reculée, le moment le plus efficace pour faire la correction est lorsqu’un plus grand nombre de dents permanentes sont en bouche durant la période active de croissance soit vers 11 ou 12 ans. Ainsi, lorsque la condition peut attendre, il est souvent recommandé de procéder à la correction en une seule étape. L’expansion palatine en jeune âge demeure malgré tout une des plus belles préventions qui peut être effectuée pour favoriser le développement chez l’enfant.
      En espérant que ces explications pourront répondre à vos questions.
      Au plaisir,
      Dre Baillargeon

  3. Pat dit :

    Bonjour,
    Mon fils a eu, à l’âge de 8 ans, une expansion palatine présentée comme première phase. Tout s’est bien déroulé, incluant une amélioration de sa respiration. Il a maintenant 10 ans et on nous annonce que nous devons refaire à nouveau une expansion palatine avec broches avant d’envisager la seconde phase. Comment expliquer cette situation? Merci d’avance pour votre réponse!

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      La plupart du temps, une expansion suffit. Toutefois, il arrive à l’occasion qu’il soit préférable d’effectuer une autre expansion au maxillaire supérieur. La raison la plus fréquente est en fait celle-ci: la mâchoire inférieure s’est développée beaucoup plus que la mâchoire supérieure. Ce type de croissance est très souvent reliée à la malocclusion de classe III. L’expansion palatine demeure un appareil très efficace avec des résultats prévisibles, alors que la croissance peut être beaucoup moins prévisible. Il demeure plus simple d’effectuer une autre expansion à l’adolescence que d’envisager une chirurgie maxillo-faciale en fin de croissance.
      Au plaisir, Dre Baillargeon

  4. Chantal poirier dit :

    Bonjour, mon fils de huit ans vient de commencer avec son appareil d’expansion palatine amovible. Il a pleuré et il trouve cela très inconfortable. De plus, sa voix est changé et j’ai peur qu’il n’ait des conséquences psychologiques. On nous dit qu’il va s’habituer d’ici quelques jours. Est-ce vrai et y a-t-il des trucs pour l’aider? Merci beaucoup de me répondre. Une mère inquiète

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      Soyez rassurée, certains peuvent être temporairement plus incommodés par l’appareil. L’appareil favorise une augmentation de la salive pendant les premiers jours. De plus, il est un peu plus difficile d’avaler la salive en raison de l’appareil qui modifie la position de la langue. Ainsi, cela modifie aussi temporairement la phonétique, comme si on avait une pastille dans la bouche lorsque l’on parle. Bien entendu, l’appareil étant fixe, il ne se déplace pas. Plus on parle, plus la phonétique se rétabli rapidement. Un truc: vous pouvez lui demander de lire à haute voix afin d’accélérer le processus d’adaptation. Pour plus d’informations, je vous invite à en lire davantage notre site Bücco : https://www.orthodontisteenligne.com/expansion-palatine-expansion-maxillaire-rapide/

      Au plaisir, Dre Baillargeon

  5. Marie dit :

    Bonjour, ma fille de 9 ans et 2 mois a une dentition parfaite au niveau de la mâchoire supérieure mais ses incisives latérales du bas pousse en arrière tout comme ses incisives centrales avaient fait. Par contre, ces dernières ont reprises leurs places tandis que les latérales sont bloquées par les canines qui ne sont pas encore tombées. J’ai consulté un orthodontiste et on me conseille une expension palatine (8 mois) pour ma fille et un appareil par la suite (6 mois). Devrais-je attendre avant de lui faire débuter le processus, question qu’elle grandisse encore un peu et que sa machoîre supérieure soit parfaite? Merci de votre réponse

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      Cette question est très intéressante, c’est un phénomène qui est fréquemment observé. En bas, à l’arcade inférieure, les incisives qui poussent en arrière se replacent très souvent. C’est en fait une trajectoire naturelle de leur éruption. On note aussi une expansion naturelle de la mâchoire dans cette région à cet âge. Toutefois en haut, à l’arcade supérieure, les incisives qui demeurent en arrière ne se replacent pas sans correction orthodontique. De plus, le fait de laisser les incisives supérieures en position platine influencera négativement le reste du développement ainsi que la position des autres dents. Il est donc généralement grandement recommandé de procéder à une 1ère phase comme vous le mentionner afin d’intercepter un problème plus important à l’adolescence.
      Dre Baillargeon

  6. Marjolaine dit :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir ce que vous pensez d’un expension palatine fixe vs amovible. On m’a dit qu’il serait difficile de lui installer les bagues pour celui amovible.
    Merci!
    Marjolaine

    1. Isabelle Baillargeon dit :

      C’est une excellente question. L’expansion effectuée par un appareil amovible en comparaison avec un appareil fixe ne donne pas du tout les mêmes résultats. À l’aide d’un appareil fixe, il est possible d’effectuer une expansion rapide qui permet réellement d’effectuer une expansion de la mâchoire supérieure. Un appareil amovible procure une expansion lente et ne permet pas une expansion de la mâchoire mais plutôt une légère expansion des dents. Ce type d’expansion est donc très limitée et beaucoup plus instable. De plus, le port d’un appareil amovible demeure très inconfortable tout au long de la correction. Étant donné qu’il est amovible, il peut se déplacer en parlant. L’appareil peut donc irriter plus facilement et nécessite des ajustements plus fréquents. Enfin, la mise en place de l’appareil fixe n’est pas du tout compliquée, une empreinte permet de confection un appareil bien adaptée. La mise en place de l’appareil amovible, tel que mentionné, nécessite des ajustements plus régulièrement.
      Dre Baillargeomn

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).